J’ai eu un mois pour tester le sac étanche Enduristan Tornado. Il m’a accompagné sur un total de 3000km, dans la rosée du matin en Auvergne et sous le soleil froid des Hautes Alpes. Je l’ai secoué dans les cols alpins et exposé aux fortes rafales de vent sur l’autoroute. Si comme moi vous devenez de plus en plus sceptiques à l’égard de la bagagerie rigide, Enduristan est une marque à envisager très très très sérieusement.

Le sac Enduristan Tornado est fait avec la même matière que tous les bagages de la marque. Trois épaisseurs de toiles thermo-soudées ultra résistantes et 100% étanches.  Le rendu noir, presque carbone, est superbe et on sent qu’on se fout vraiment pas de notre gueule. Les passants permettent d’arrimer facilement le sac sur la moto à l’aide d’une paire de sangle (j’utilise des ROKstraps, je vous les recommande !).

J’ai un peu l’impression de me transformer en blogueuse mode pour vous parler de mon nouveau sac préféré… Si j’avais encore des cheveux, c’est le moment où je me remettrais la mèche en place. Les finitions du sac Tornado sont parfaites et je suis absolument fan du revêtement intérieur rouge. On regrettera peut-être que la sangle d’épaule soit vendue à part (en option, 20€) mais je n’en ai pas et ça ne me manque pas du tout… Mon sac Tornado est une taille L, c’est à dire qu’il fait 51 litres. C’est suffisant pour emmener tout ce qu’il faut (même trop), et ses dimensions raisonnables font qu’on peut arrimer le sac en long ou en-travers de la selle. Le système de fermeture est simple à manipuler et totalement étanche, puisqu’il s’agit d’un sac polochon.

Mon seul vrai gros regret est que le logo « Enduristan » ne soit pas écrit en plus gros sur le sac. Déjà parce que ça permettrait de se la péter dans la cour de récré, c’est important quand même. Mais surtout, vu que les logos des bagages Enduristan sont tous rétro-réfléchissants, ça aurait pu permettre d’améliorer la sécurité du motard de façon très classe et discrète.

La marque suisse est spécialisée dans la bagagerie souple, étanche et ultra-résistante et se destine donc a priori aux adeptes de offroad. Mais qui peut le plus peut le moins non ? Sachant que j’ai aussi un vieux trail à crampons désormais, et sachant que je n’ai pas encore trouvé comment rouler sur mes deux motos en même temps, l’idée de n’avoir qu’un seul ensemble de bagages totalement polyvalent m’apparaît désormais comme une évidence.

Par rapport à de la bagagerie « traditionnelle », le gain de poids est important et la différence de prix est assez énorme. Pour le prix d’une paire de valise alu on peut équiper intégralement sa moto en bagagerie Enduristan et avoir encore de l’argent pour l’essence… alors je sais pas vous mais mon choix est vite fait.

Note du sac à dos Enduristan Hurricane
  • Etanchéité
  • Finitions
  • Confort
  • Prix
4.5

Verdict

Le sac à dos Enduristan Hurricane est taillé pour ceux qui recherchent un produit taillé pour les sorties exigeantes, notamment en offroad ou enduro. Mon secret pour supporter ce sac à dos lors d’une longue balade est de très peu le charger en y mettant uniquement une doudoune et ses papiers, et de profiter de la poche à eau Hydra Pack pour s’hydrater régulièrement. La spécificité et la technicité ont un prix qui pourra en rebuter plus d’un, mais les finitions et l’aspect pratique du Hurricane sont à la hauteur.


Sac étanche Enduristan Tornado
Boutique officielle Enduristan France

Dimensions :

  • Taille S : Volume 20 litres / Longueur 45 cm / Diamètre 24 cm (61 euros)
  • Taille M : Volume 32 litres / Longueur 53 cm / Diamètre 27 cm (68 euros)
  • Taille L : Volume 51 litres / Longueur 61 cm / Diamètre 32 cm (74 euros)
  • Taille XL : Volume 82 litres / Longueur 67 cm / Diamètre 38 cm (79 euros)

2 commentaires sur “ Test sac à dos Enduristan Hurricane ”

  1. Bonjour monsieur,

    Merci pour cet essai d’équipement, bienvenu lors de la recherche de matériel.

    Ce sac m’intéresse fortement car il est étanche, plutôt grand et semble très fonctionnel. Il me servira lors de voyages pour y mettre des contenus de haute valeur (eg ordinateur) lorsque je ne serai pas sur la moto (je compte ne pas trop le charger lors du roulage, comme préconisé dans vos écrits).

    Une ou deux petites questions avant de me lancer (puisque je ne voyage pas toute l’année à moto, hélas) : pensez-vous envisageable d’utiliser ce sac comme un sac de tous les jours ? J’entends par là l’utiliser pour aller en cours / au boulot (donc ordi portable avec sa housse protectrice, trousse, cahier) pour aller faire des petits courses… Ou y’a t’il des attributs caractéristiques d’un sac de moto qui gêneront ?

    Au bouts de quelques heures, avez vous ressenti des tensions à la nuque, que vous n’auriez pas eu sans le sac (ce qui m’arrive avec des sacs de rando par exemple à moto) ? Ou se fait t’il oublier ?

    En vous remerciant d’avance,

    Arthur

    1. Bonjour Arthur
      Ce sac à dos se fait complètement oublier. J’ai fait 9000km au Royaume Uni et 4000km en Inde avec ce sac sur le dos non stop.
      Je pense que ça peut être un sac parfait pour le quotidien mais il sera moins discret qu’un petit sac plus classique. Seuls vos goûts et vos souhaits permettront de savoir si c’est une solution envisageable ou pas au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − quatre =