Après s’être occupé de nos motos, Enduristan se lance maintenant dans l’équipement pour motard en sortant le sac à dos Enduristan Hurricane. La marque met la barre très haut en annonçant un produit hyper résistant, méchamment étanche, et ergonomique. Le pari est-il gagné ? Après deux mois de test il est temps de vous livrer mon verdict !

Vous le savez, j’aime bien commencer mes tests en vous annonçant à quelle sauce a été mangé le matos pendant mon test. Et sachant ce sac coûte quand même 140 euros j’ai bien pris le temps de faire le tour complet du produit.

J’ai voulu faire les choses bien quoi, en commençant par mon voyage de deux semaines en Écosse pour tester ses qualités de baroudeur. Je l’ai ensuite emmené au Trail Raid Beach, une rando tout-terrain Lille-Le Touquet, puisque tous les produits Enduristan sont d’abord conçus pour bouffer de la terre. Et pour vérifier si l’investissement est vraiment pertinent j’ai porté le sac à dos Enduristan Hurricane au quotidien le reste du temps.

Le prix en rebutera sans doute plus d’un mais la fiche technique convaincra ceux qui sont exigeants. C’est d’ailleurs le créneau général d’Enduristan, s’adresser d’abord à ceux qui ont des besoins ou des attentes très spécifiques et qui ne trouveraient pas leur bonheur auprès des marques plus orientées grand public. Et le sac à dos Enduristan Hurricane est clairement sur cette lignée : c’est un produit technique taillé pour ceux qui sont exigeants question matos.

Mon avis sur l’utilisation de produits techniques s’est façonné avec le temps et je dois avouer que jusqu’à ce qu’Enduristan m’envoie le Hurricane en test je n’avais jamais vraiment réfléchi à ce que je portais sur le dos à moto. Les sacs de chez Décathlon que j’utilisais comme du ‘“jetable” m’allaient très bien. Les bretelles lâchent tous les 6 mois parce que c’est pas vraiment fait pour supporter le vent ni les accélérations brutales de ma machine de course (on ne se moque pas), mais au prix que ça coûte je n’ai jamais été très regardant…

L’argument qui a fini de me convaincre c’est que le sac Enduristan Hurricane dispose d’une poche pour glisser 3 litres d’eau et que je peux alors boire tout en conduisant. J’ai d’ailleurs proposé à Enduristan d’utiliser le slogan “boire ET conduire, pourquoi choisir?”. Pas mal non ? Pourtant ils ont pas l’air très chauds je ne comprends pas pourquoi…

Avoir la possibilité de s’hydrater en conduisant est donc pour moi un des gros points forts de ce sac à dos. Je le regrette toujours à la fin de la journée mais c’est comme ça, je ne bois jamais assez d’eau quand je roule. Que ce soit sur bitume quand j’enchaîne les heures et les bornes à un rythme d’idiot, ou en tout-terrain parce que je transpire énormément. Au cours du test j’ai vu une très nette différence dès que j’ai commencé à boire un petit peu régulièrement au lieu d’avaler un demi litre toutes les deux heures. Résultat j’ai eu moins de courbatures et plus aucune crampe le soir. Bref, on l’oublie souvent mais l’hydratation est essentielle.

Vous me direz peut-être que si j’aurais pu me contenter d’un camel-bag classique sans m’embêter à porter tout un sac sur le dos. C’est vrai, mais il ne faut pas éclipser ce qui constitue le cœur des produits Enduristan : la partie bagagerie.

Le sac à dos Enduristan Hurricane est construit avec le même souci du détail et la même matière triple-couche que tous les autres produits de la marque. En terme de résistance et d’imperméabilité on est donc sur de la grosse qualité. La fermeture zippée du sac inspire confiance et n’a jamais laissé passer l’humidité ni la poussière pendant ce test. En revanche il ne faut pas oublier d’entretenir de temps en temps la glissière avec le petit tube de silicone fourni.

Les habitués de la marque regretteront peut-être que l’intérieur du sac Enduristan Hurricane ne soit pas rouge lui aussi, mais les aménagements intérieurs feront vite oublier ce petit détail. Alors que certains sacs choisissent la surenchère en mettant des poches partout, qui en réalité serviront uniquement que de cachette à nos clés qu’on cherchera alors pendant des plombes, le Hurricane trouve le bon équilibre.

Une poche dorsale plate pour glisser des documents, une poche zippée sur la face avant avec quelques anneaux et voilà. Et ça suffit ! Il y a également une poche secrète, malheureusement vite indispensable selon où vous partez vous aventurer… Le Hurricane est aussi évolutif grâce à deux poches filet sur les côtés pour transporter des bouteilles et un filet, à l’extérieur du sac.

Le modèle 25 litres dispose de deux poches internes supplémentaires, mais je ne pourrais pas m’étaler sur la question puisque le sac que j’ai eu en test est le modèle 15 litres. Et cette contenance me semble d’ailleurs idéale pour barouder.

Je ne pense pas que j’aurais naturellement choisi de partir rouler 15 jours en Écosse avec un sac sur le dos mais je me suis prêté à l’exercice pour ce test. En y mettant seulement mes documents importants, les clés de chez moi, un pull et une petite doudoune le sac pesait le poids idéal pour que je l’oublie totalement. Il faut dire aussi que le harnais du Hurricane est particulièrement efficace pour déporter la charge et pour plaquer le sac sur le dos. Tout ça sans gêner les mouvements.

Même si le harnais est bien pensé, il souffre malgré tout d’un petit défaut de finition. Peut-être le seul à vrai dire. La bretelle droite à parfois tendance à sortir de son logement quand on l’attrape par la bretelle, surtout quand le sac est chargé. C’est plus frustrant que gênant mais il faudra choper le coup de main pour contourner le problème. Une fois sur le dos, les bretelles ne bougent pas et le sac reste très stable.

Et pour finir, le petit détail que j’adore : le patch personnalisable ! Chaque sac à dos Enduristan Hurricane contient un flyer sur lequel figure une adresse web pour commander son patch. Le coût de fabrication et de livraison est prix en charge par la marque. Il faut compter 2 à 3 semaines pour le recevoir.

 


 

Note du sac à dos Enduristan Hurricane
  • Etanchéité
  • Finitions
  • Confort
  • Prix
4.5

Verdict

Le sac à dos Enduristan Hurricane est taillé pour ceux qui recherchent un produit taillé pour les sorties exigeantes, notamment en offroad ou enduro. Mon secret pour supporter ce sac à dos lors d’une longue balade est de très peu le charger en y mettant uniquement une doudoune et ses papiers, et de profiter de la poche à eau Hydra Pack pour s’hydrater régulièrement. La spécificité et la technicité ont un prix qui pourra en rebuter plus d’un, mais les finitions et l’aspect pratique du Hurricane sont à la hauteur.

Le sac vous intéresse ? J’ai racketté Enduristan et ils offrent 5% de réduction aux lecteurs de mon blog avec le code MOTAROLOGUE !

Valable jusqu’au 31 août pour l’achat d’un sac Enduristan Hurricane 15 ou 25L, avec ou sans Hydra Pack.

 


Sac à dos Enduristan Hurricane – voir sur le site Enduristan.fr

Prix du sac seul : 140€ (15L) / 190€ (25L)

Prix du bundle sac + Hydra Pack : 170 € / 220€

Dimensions :

  • Hurricane 15 : Volume 15 litres / L*l*h : 43*25*15
  • Hurricane 25 : Volume 25 litres / L*l*h : 52*30*16
  • Hydra Pack : 3 litres

Si tu aimes, partage !

Encore un peu de lecture?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *