Mon roadtrip en Inde me conduit au Rider Mania, le légendaire rassemblement Royal Enfield qui se déroule tous les ans dans l’état de Goa. L’édition de cette année se déroule les 16, 17 et 18 novembre 2018 avec au programme : du mono indien dans tous les sens et dans tous ses états. En allant des prépa loufoques aux motos « stock » en état impeccable, tout en passant par une course de dirt et les concours de la moto la plus propre… Le Rider Mania est un événement vraiment unique !

La réputation du Rider Mania n’est plus à faire. Cet événement qui se déroule au milieu de nulle part sur une colline en Inde, alors pour que j’en ai entendu parler en France il en faut… Des rassemblements, j’en ai fait quelques uns depuis le temps. Mais c’est le premier événement dédié à une marque (et organisé par elle) auquel j’assiste alors je ne sais pas du tout à quoi m’attendre.

A vrai dire, je sens déjà le Rider Mania arriver doucement déjà depuis plusieurs jours. Plus nous nous approchons de Goa et plus notre route croise celle de Royal Enfield un peu spéciales. Les déco et les accessoires fleurissent sur les gros mono et les pilotes sont particulièrement apprêtés pour l’occasion. Impossible de ne pas faire le parallèle avec les « mods » des années 70 et leurs dizaines de miroirs vissés à leur machine. Ce petit penchant pour la frime est profondément ancré chez les Indiens, surtout au guidon de leur Royal Enfield.

Par ailleurs, aussi bien en France qu’en Inde la Royal Enfield incarne une certaine idée de la moto. Un « lifestyle » comme on dit, chic et détendu, que je pourrais rapidement qualifier de « bobo » les jours où je me suis levé du pied gauche. Le Rider Mania est la grande messe annuelle qui célèbre cette façon de vivre la moto.

Le Rider Mania est synonyme démesure. Pas par la taille mais par l’atmosphère qui s’en dégage. Je suis complètement happé par l’énergie et la folie de ce rassemblement. C’est une énorme fête à ciel ouvert. Il y a évidemment tous les grands classiques des rassemblements moto (expo de prépa, village exposants…) mais il y a quelques brillantes idées qui manquent cruellement aux événements de chez nous, ce plus petit plus qui change tout en impliquant véritablement le visiteur : championnat de courses de lenteur, porté de moto en équipe, concours de bière, de pompe…

Le Rider Mania n’est pas une banale vitrine de Royal Enfield, c’est une véritable fête sous stéroïde. Pour s’en rendre compte c’est très simple : le programme du jour est écrit sur un énorme tableau de 2 mètres par 5 et il n’y a plus aucun espace libre. Les activités et animations s’enchaînent toutes les 15 minutes dans une effervescence constante.

Et le clou du spectacle : la course de dirt track. C’est une vraie compétition qui se joue au sein du Rider Mania. Les pilotes s’affrontent en fonction de la cylindrée (350cc ou 500cc), de l’expérience (novice ou expert) et de leur genre. Spectacle et ambiance de folie garantis.

Je remercie à nouveau Tiger Roads de m’avoir permis de participer à ce voyage.

Si tu aimes, partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − sept =