Les règles de base du Bon Motard

En bon Motarologue, il faut que je décortique tout y compris la coutume motarde : ces règles non écrites que tout le monde connaît plus ou moins. Et puisqu’il faut commencer par quelque chose, autant attaquer par la base : le Bon Motard est poli, et salue ses petits copains.

medium_s1

Pour le détail de tous les signes, je te renvoie vers l’article parfaitement écrit et illustré du Repaire des Motards. Un article similaire (je ne sais pas qui s’est inspiré de l’autre) a été écrit par Passion Sécurité Moto. Mon but n’est pas de faire un énième dictionnaire illustré de ces gestes codifiés.

Le Bon Motard salue ses petits copains. De mon point de vue, le salut motard est un geste basique de politesse. Ta mère t’a appris à dire bonjour à la boulangère, éh bien en moto tu fais pareil! Mais il ne faut pas dire bonjour à n’importe qui : les scootéristes ne se saluent pas entre eux, ils ne saluent pas les motards, et ne sont pas salués. Dans l’inconscient collectif, le scooter c’est un peu le côté obscur de la force.

Pour dire bonjour, tu as un panel impressionnant de trois gestes à ta disposition : le hochement de tête, le geste de la main, et le signe du pied.

Quand on arrive au feu rouge, on a cette espèce de manie de reluquer la bécane qui vient s’arrêter à côté de nous. Je te déconseille de mater les gens de cette façon dans l’ascenseur ou dans le métro, à moins que ce ne soit la journée mondiale du pervers. Encore moins si tu es encore vêtu de cuir des pieds à la tête (+2 points si tu portes la moustache), là ça deviendrait méchamment glauque.
Revenons au hochement de tête… au feu rouge, c’est le geste à privilégier. Tout simplement parce qu’on aurait l’air de cons si on se faisait coucou à 30 cm les uns des autres (Simoooon! Karaaaaa!).

Vient ensuite le geste de la main, qu’on fait en roulant. Mais il ne se fait pas avec n’importe laquelle : on utilise la main gauche. Pourquoi? Cette main a plusieurs avantages : elle est du bon côté pour faire un petit coucou quand on croise un motard (sauf si on roule au pays de Mister Bean), et on pourrait aussi le faire si on doublait par la droite. Dommage que ce soit interdit… Mais le véritable intérêt, c’est qu’on peut le faire sans couper les gaz. Faudrait pas non plus déconner, il y a des priorités dans la vie!
Impossible d’en retracer précisément l’origine, mais l’Histoire est parsemée de saluts particuliers entre personnes appartenant à même groupe. Pour prendre le plus connu, on peut citer le cas des chevaliers, qui levaient leur heaume pour s’identifier (ça a donné le salut militaire qu’on connaît aujourd’hui). Pour le salut motard, on n’aurait pas échappé à cette tradition : certains disent que ça vient d’une époque où il n’y avait que peu de motards sur les routes, et qu’ils avaient pris l’habitude de se saluer. Je ne sais pas si vrai, mais c’est cohérent. Tout ce qu’on sait avec certitude c’est que le V vient de Barry Sheene qui saluait son public de ce geste après chaque victoire, et petit à petit ce geste s’est imposé comme officiel.

Pour finir : le signe du pied. On a naturellement tendance à utiliser ses mains pour faire signe, mais vu qu’il ne faut pas lâcher les gaz, le pied est utilisé pour faire un signe côté droit. Donc mode d’emploi : on tend la jambe droite, tout en prenant soin de ne pas raboter la semelle de sa chaussure, pour saluer ou remercier un motard qu’on doublerait par la gauche. Avec un entrainement régulier, on peut facilement réussir à dégommer les 3-roues.

Je vais te parler un peu de mon quotidien de Parigot : le matin je vois une ribambelle de motards qui s’agglutinent, créant une inter-file embouteillée. Même les passionnés finissent par faire la gueule sous leur casque, comme s’ils étaient dans le métro. Si tu t’amuses à saluer tous les motards que tu croises, tu ne conduiras qu’à une main, à un pied, et avec un bon gros torticolis dû aux hochements de tête répétés. Je ne vais pas te mentir, je ne salue pas tout le monde tout le temps lors de mes trajets de citadin. Mais il faut se forcer à le faire autant que possible, sinon cette tradition va disparaître.

Alors sors-toi les doigts du casque, et fais coucou aux copains!

crédit image : Magasine Motociclismo

Si tu aimes, partage !

Encore un peu de lecture?

14 thoughts on “Les règles de base du Bon Motard

  1. Barry Sheene est souvent cité comme instigateur du V, symbole qu’il formait avec ses deux doigts après chacune de ses victoires. Les motards l’auraient repris par la suite en guise de salut…

  2. Et puis aussi, au delà d’une certaine vitesse, on peut rester autiste et garder ses pattes avant sur les poignées.
    Bon, sinon j’avoue ne pas saluer tout le monde (je sais, c’est mal) Je ne salue pas les Harley et les café racer à moins qu’ils aient franchi les limites du périphérique et/ou que la météo soit maussade 😛
    Bizou et appel de H4

    1. Je roule en BM depuis 3 ans. Pas eu beaucoup de saluts en retour des miens, a mes début sur cette moto dans ma région! J’ai continué de saluer tout le monde et ça s’améliore avec le temps :):):)

  3. Perso je salue un max. Et tant pis si on ne me répond pas. Je ne changerai pas d’attitude.
    Ça fait partie du concept du mode de vie des motards. Si on veux que le salut continue d’exister faut persister et continuer à saluer. En dehors des villes rares sont ceux qui ne font pas un petit coucou. La tradition est encore bien présente et c’est tant mieux.

  4. Je n’aime pas le principe de ne pas dire bonjour au conducteur de scooters. Ça reste un 2 roues comme une moto. Moi je suis en vélo et ça ne m’empêche pas de saluer les motos, les scooters et les trottinettes.
    Raciste va !

  5. j’ai passer mon permis moto comme tout les motard et je suis actuellement en scooter 125 et je salut tout les motard mais sais rare que les motard me réponde pourtant j’ai aussi ma Z300 dans le garage seulement en ville le scooter sa passe mieux moi qu’on me réponde ou pas je continuerais a salué les motard je garde l’esprit motard a font que je sois avec mon Z ou m’on scoot 😉 V a tousse

  6. Bah moi j’ai déjà salué des scootéristes. Mais c’était parce que je m’était fait avoir par leur gros avant que de loin on dirait un carénage ou une grosse tête de fourche… c’est fourbe un gros scoot

  7. Bonjour,
    Je suis une femme en scout, et le mépris des motards est hallucinant ! Pourquoi ne saluent ils pas les scooter ? Font-ils partie d’une race a part ?
    Personnellement, le danger sur la route est le même que tu sois motards sur un bolide ou sur un scooter !
    Faut-il mettre des bottes de cuir, un casque intégral dernier cri et une tenue cuir pour être salué ?
    C’est petit ! vraiment petit ! quand tu te ramasses c’est pareil !
    Bref ! on est tous là pour circuler pas pour faire les beaux ! Si c’est le cas faut le dire et alors tout s’explique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *