Après avoir parcouru 4000km à la carte et au road-book, j’ai finalement décidé qu’il était temps de me mettre à la page et de naviguer à l’aide des nouvelles technologies…

Je ne suis pas du tout en train de confesser que j’ai passé une semaine à me perdre, bien au contraire! Le road-book a très bien fonctionné globalement. Et même si le Compteur de la Perdition affichait un score à deux chiffres à l’arrivée, il était beaucoup moins élevé que ce que j’avais pensé… Mais je n’en dirai pas plus pour l’instant, le résultat final sera donné dans quelques semaines avec le nom du gagnant du concours!

Le système de fixation de la bulle de ma moto ne permet absolument pas d’y installer une plaque de fixation pour GPS/téléphone. Il existe des supports à installer sur les pontets ou sur le guidon, mais ces solutions ne me conviennent pas puisque je veux absolument avoir l’écran dans le champ de vision pour ne pas quitter la route des yeux. J’avais une idée précise de ce que je voulais : visser une plaque en métal avec une barre, directement sur le carénage au-dessus du compteur.

Après de longues recherches infructueuses, je m’étais résigné à débusquer un soudeur pour me fabriquer une pièce sur-mesure mais j’ai fini par trouver une marque polonaise totalement inconnue en France, Carapaks, qui fabrique exactement ce que j’avais en tête (et pas mal d’accessoires pour les gros trails)! Et pour pas cher! Une particularité très intéressante a fini d’attirer mon attention : la possibilité de leur commander un top case et des valises en alu faits sur-mesure, pour la moitié du prix des grandes marques. Je le note pour plus tard…

Curieux, j’ai échangé quelques mails (en anglais) avec le patron Rafael. Très surpris d’être contacté depuis la France, il m’a posé quelques questions et de fil en aiguille j’ai fini par lui révéler mon terrible secret… je suis Batman blogueur. Carapaks m’a alors chargé de tester plusieurs de leurs accessoires : le fameux support de GPS/téléphone, et deux grilles de protection pour les radiateurs.

Maintenant il ne me reste plus qu’à trouver une housse pour y caser mon téléphone… Une suggestion?


logo

2 commentaires sur “ Test sac à dos Enduristan Hurricane ”

  1. Bonjour monsieur,

    Merci pour cet essai d’équipement, bienvenu lors de la recherche de matériel.

    Ce sac m’intéresse fortement car il est étanche, plutôt grand et semble très fonctionnel. Il me servira lors de voyages pour y mettre des contenus de haute valeur (eg ordinateur) lorsque je ne serai pas sur la moto (je compte ne pas trop le charger lors du roulage, comme préconisé dans vos écrits).

    Une ou deux petites questions avant de me lancer (puisque je ne voyage pas toute l’année à moto, hélas) : pensez-vous envisageable d’utiliser ce sac comme un sac de tous les jours ? J’entends par là l’utiliser pour aller en cours / au boulot (donc ordi portable avec sa housse protectrice, trousse, cahier) pour aller faire des petits courses… Ou y’a t’il des attributs caractéristiques d’un sac de moto qui gêneront ?

    Au bouts de quelques heures, avez vous ressenti des tensions à la nuque, que vous n’auriez pas eu sans le sac (ce qui m’arrive avec des sacs de rando par exemple à moto) ? Ou se fait t’il oublier ?

    En vous remerciant d’avance,

    Arthur

    1. Bonjour Arthur
      Ce sac à dos se fait complètement oublier. J’ai fait 9000km au Royaume Uni et 4000km en Inde avec ce sac sur le dos non stop.
      Je pense que ça peut être un sac parfait pour le quotidien mais il sera moins discret qu’un petit sac plus classique. Seuls vos goûts et vos souhaits permettront de savoir si c’est une solution envisageable ou pas au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 4 =