Préparatifs #3 : Traitement céramique sur visière

Cette semaine je fais le cobaye pour Wash-Wash, en testant leur nouvelle prestation : le traitement céramique sur visière. Et là mon pote, je crois qu’on tient la solution déperlante ultime.

C’est aussi l’occasion pour moi d’annoncer tout fièrement mon premier partenaire : Wash-Wash! Après avoir écrit mon article sur eux, j’ai pas mal discuté avec Hugo (le boss). Mon voyage de 4000km jusqu’en Allemagne+Pologne permettra de mettre à rude épreuve certaines de leurs prestations et les aider à en tester de nouvelles, avec une seule ligne de conduite : mes tests seront réalisés en toute impartialité, sans compromis ni langue de bois.

Pour t’expliquer rapidement le traitement céramique, il s’agit d’appliquer de la céramique liquide sur une surface lisse. Après séchage ça permet de la protéger grâce à un effet déperlant, qui empêche aussi les saletés d’accrocher et facilite donc le nettoyage. Sa durée de vie se compterait en mois, contrairement aux produits déperlants classiques qui ne résistent au mieux que quelques jours.
Seul impératif: il faut que le support soit parfaitement lisse (en état neuf) sinon il faut dire adieu à l’effet déperlant. Mais vu que chez Wash-Wash ils savent restaurer les plastiques et les métaux, il n’y a aucun souci.

Avec Hugo, on s’est donc mis d’accord sur les conditions du test : la visière de mon second casque (le Shark Skwal) servirait de support, et la céramique serait appliquée uniquement sur une moitié de la visière pour faire un comparatif avec/sans et… sans que je ne sache sur laquelle!
Un vrai test à l’aveugle, d’une toute nouvelle prestation, avec un produit soit-disant miraculeux que je pourrais torturer avant tout le monde… autant te dire qu’il n’en fallait pas plus pour que je sois complètement emballé!

Pour le premier test sur route, autant commencer par quelque chose de très concret : un trajet maison-boulot sous la flotte.
A vitesse réduite (- de 60km/h) je n’ai pas remarqué de différence. Et c’est plutôt positif : j’avais peur que la céramique perturbe mon champ de vision, en créant de grosses gouttes qui ne partiraient pas à cause de l’absence de vent, mais il n’en est rien. Et dès qu’on prend un peu de vitesse, le résultat est vraiment stupéfiant! En m’engageant sur l’A86 j’ai ouvert un peu les gaz, et le résultat quasi-instantané : en un quart de seconde je n’avais plus d’eau sur la partie droite de la visière. Sur la partie non-traitée à gauche, l’eau peinait à glisser hors de mon champ de vision.
Malheureusement ce test sur route n’a pas pu être filmé, parce que je suis un gros bourrin et que j’ai explosé mon support de guidon pour GoPro en l’installant…

J’ai essayé de reproduire ces conditions en intérieur, pour pouvoir filmer au plus près. Pour ça, j’ai fait exploser le budget effets spéciaux. Un truc de ouf qui rendrait George Lucas vert de jalousie : j’ai utilisé un pulvérisateur d’eau pour recréer la pluie, et un sèche-cheveux pour le vent.  Le résultat est déjà flagrant, mais crois-moi ça l’est encore plus sur la route!

Au final, après avoir été bluffé par l’effet déperlant ma plus grosse crainte était que des micro-fissures apparaissent à force de manipuler la visière. On peut voir sur la vidéo que je l’ai torturée, et que ça ne change strictement rien. Cascade réalisée sans filet : je me suis filmé dans les conditions de direct sans savoir quel serait le résultat final. Et aucune trace n’est apparue.

Verdict : test validé! Je ferai traiter la visière de mon casque avant le départ.
Pour qui : le motard qui roule par tous les temps, et qui veut une solution déperlante efficace.
Avantages : invisible, durable, et efficace!
Inconvénients : je n’en vois aucun.

Combien ça coûte chez Wash-Wash? 25,80 euros ou 2 crédits (+ le tarif correspondant au temps de préparation si la visière n’est pas en état neuf)
Pour ceux qui sont loin, Wash-Wash peut traiter votre visière si vous l’envoyez par colis.


10520675_358596884320881_6104597962829004134_n

 

Si tu aimes, partage !

Encore un peu de lecture?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *