Test des pneus Continental Trail Attack 2 sur les routes d’Auvergne

Ça faisait très longtemps que je voulais partir à l’assaut des Volcans d’Auvergne. Je ne vais pas te faire la liste de tous les endroits où je veux aller poser mes roues parce qu’on serait pas couché, mais déjà l’Auvergne c’est fait ! 1000km de virages au milieu des Volcans et des plateaux du Cézallier et de Millevaches grâce au super roadbook préparé aux petits oignons par Thomas, c’était le pied total ! Les sites Tiregom et 1001pneus.fr se sont associés à mon petit roadtrip pour me faire tester les pneus Continental Trail Attack 2.

Alors oui je ne m’en cache pas, ce test est clairement de la pub pour les pneus Continental. Mais j’ai eu carte blanche pour la destination et j’ai pu en dire absolument ce que je voulais. Et même que je ne me suis pas fait engueuler quand j’ai décalé le test d’un mois à cause d’une nouvelle entorse à la cheville !

Je ne vais pas vous endormir avec les détails de ce qui se passe en coulisses, mais sachez que je refuse systématiquement les propositions de test quand je trouve le projet inintéressant, stérile ou si j’ai pas confiance. Mais quand on me donne carte blanche pour aller brûler de la gomme pour vous rapporter plein de photos d’une région absolument magnifique je dis oui !

C’est très stimulant pour moi de collaborer avec un site comme Tiregom qui me fait confiance pour pousser certains projets, et dont la seule et unique exigence est que je ne mette aucune insulte dans mes articles ! Parce que oui, au cas où vous l’auriez pas encore remarqué j’ai tendance à être un peu vulgaire… J’écris comme je parle, c’est mon défaut. 1001pneus.fr de son côté m’a fourni les pneus Continental Trail Attack 2 qui ont servi pour ce test, et je leur ai déjà acheté de nombreux pneus par le passé (dont les fameux Dunlop Roadsmart III) donc je n’ai absolument aucune raison de ne pas les mettre en avant sur mon blog.

Fin de l’aparté ! Pour lire mon test sur les routes d’Auvergne c’est par ici >>>

Et petit bonus : je vous ai ramené quelques images d’Auvergne. Une chose est sûre, je ne suis pas passé à côté d’une grande carrière de Youtubeur !


Pour télécharger mon roadbook (format .itn ) : partie 1partie 2

Si tu aimes, partage !

Encore un peu de lecture?

5 commentaires sur “Test des pneus Continental Trail Attack 2 sur les routes d’Auvergne

  1. « Parce que oui, au cas où vous l’auriez pas encore remarqué j’ai tendance à être un peu vulgaire… J’écris comme je parle, c’est mon défaut »
    Heureusement que tu n’est pas chti alors, ça aurait été rigolo ! x)

    Sinon l’essai était au top, hormis les photos toute loupées et à vomir, mais je commence à avoir l’habitude avec toi :p

  2. Salut,

    Merci pour ton test, cela confirme ce que j’ai ressenti avec mes Continental Trail Attack 2 🙂
    J’ai testé les pneus sur un road trip de 7000km entre Paris et le Monténégro, ils ont très bien résisté et je pourrais encore en tirer 3000km sans problème.
    J’ajouterai qu’à cause de contraintes horaires, j’ai dû rouler une fois, assez « vite » sur autoroute entre 160 et 180, avec une DL 1000 L6 chargée. A cette occasion, j’ai senti la direction devenir floue, je n’étais pas serein…
    Sous la pluie, j’ai senti ma roue arrière patiner sur des bandes blanches, des ralentisseurs en plastique, mais jamais sur la route.
    Les pneus se sont très bien comportés en Croatie avec des températures caniculaires, 40°C en août 2017 sur la côte, l’accroche étant fantastique! Même en roulant fort, je n’ai jamais senti le pneu décrocher, contrairement aux Michelin PR3 et 4.
    Bilan:
    + Accroche
    + Chauffe vite
    + Bonne longévité
    – Comportement sur le mouillé bon mais attention en agglomération
    – Sentiment de flou à haute vitesse
    Fidèle de Michelin auparavant, je reprendrais les Trail Attack II sans hésiter et j’espère que Continental va sortir une nouvelle déclinaison, car ils datent de fin 2013.

    PS: Pourrais-tu proposer ton RB d’Auvergne en téléchargement stp? 😉

    1. Salut Jean !
      Ton louvoiement à haute vitesse pourrait aussi s’expliquer par le chargement de ta moto ! Une roue arrière très chargée à cause des bagages impacte le centre de gravité et l’aérodynamisme. Si je repasse en Allemagne bientôt je te dirai si j’ai un louvoiement à haute vitesse… 😉
      Je vais rajouter un lien pour télécharger mon roadbook à la fin de l’article !

      1. Merci beaucoup!!! C’est super sympa d’avoir partagé tes RB 😉

        Tu as peut-être raison pour le louvoiement, honnêtement ça ne me dérange pas, je m’amuse sur petites routes sinueuses… donc la vitesse reste raisonnable ^^ L’autoroute, c’est quand je n’ai pas le choix et je croise plus vers 110/120.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *