Test longue durée pneus Dunlop Roadsmart III

Parler de pneu est un exercice extrêmement compliqué. C’est un peu comme chercher une méthode universelle et infaillible pour régler ses suspensions. Ça n’existe tout simplement pas ! Tout dépend du modèle de moto, de son usure, des réglages de suspension, du type de route et de l’utilisation qu’on veut en faire. Avec ça t’es bien avancé hein ? C’est pour ça que jusqu’à présent je n’avais pas voulu écrire sur les pneus que je mettais sur ma moto. Et puis Tiregom m’a convaincu de me jeter à l’eau en transformant un simple changement de consommables en un véritable test longue durée des pneus Dunlop Roadsmart III.

J’ai choisi de faire monter ces pneus bien avant qu’on me demande d’écrire dessus. Les Dunlop Roadsmart III avaient été encensés par la presse moto à leur sortir et vous me connaissez… faut toujours que j’aille vérifier si ce qu’on dit est vrai. Alors j’ai fait le pari d’acheter des pneus que je connaissais absolument pas et de tracer la route avec jusqu’en ex-Yougoslavie.

Le pneu avant a fait toute la route, mais le pneu arrière a malheureusement été lacéré sur les routes d’Ardèche dès la première semaine de voyage. J’ai déjà eu beaucoup de mal à trouver un garage prêt à me changer le pneu en urgence, alors quand ils m’ont dit qu’ils n’avaient pas de Roadsmart III j’ai pas fait la fine bouche et j’ai pris ce qu’il y avait.

Toutefois, j’ai quand même fait 5000km avec ces pneus. En commençant par le weekend de moto passé avec Cigalou et Mehdiator sur les routes de Lozère, avant d’aller les user pendant deux semaines sur les routes du Lot, puis le début de mon roadtrip en juin.

Pour lire mon test longue durée des Dunlop Roadsmart III, ça se passe sur le site de Tiregom !


Tiregom, si vous ne connaissez pas, c’est un site qui permet de comparer les prix de différents sites de vente en ligne pour une référence donnée. 1001pneus, allopneu, 123pneus et toute la clique… Je trouve ça plutôt pratique, ça permet d’avoir tout sous les yeux et de ne pas se taper la même recherche encore et encore sur tous les sites.

Merci à Marine pour m’avoir prêté sa moto le temps des photos ! (bah oui, mon pneu arrière était parti à la poubelle…)

Si tu aimes, partage !

Encore un peu de lecture?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *