Préparatifs #2 : améliorer la visibilité de son casque

Depuis quelques années j’ai vu se multiplier les équipements dits « haute visibilité » : casque jaune fluo, avec veste et pantalon assortis. On peut difficilement faire mieux pour être vu, c’est sûr, à moins de s’harnacher d’une guirlande de Noël en mode stroboscope épileptique mais je trouve ça incroyablement… hideux!
Les préparatifs de mon voyage me donnent l’occasion parfaite pour aborder cette question que je me pose depuis un moment : comment améliorer sa visibilité à moto sans donner l’impression d’être sponsorisé par la DDE? Commençons par le casque.

Pendant très longtemps j’ai refusé d’installer les stickers rétro-réfléchissants obligatoires, en serrant les fesses pour ne jamais me voir délester de 3 points et 135 brouzoufs. Quelle hérésie de défigurer son casque avec des gros autocollants vilains-pas-beaux.
Avant, je me disais que ce n’est pas le casque qui nous permet d’être vu quand on roule de nuit à moto, mais le phare et le feu arrière… Jusqu’à ce que j’en vienne à me demander comment ça se passerait si je chutais et que je me retrouvais à 20m de ma moto, planté au milieu de la route? C’est peut-être pas si bête que ça de se coller des gommettes sur le front finalement. Donc j’ai finalement capitulé et décidé de les poser. Ne serait-ce que pour éviter de gaspiller bêtement le tiers de mon budget essence à cause d’une amende, avant même d’être parti.

Mais hors de question de mettre les autocollants nazes fournis avec le casque. Je voulais un truc classe et discret à l’image de mon casque, pour trouver le meilleur compromis possible entre légalité, visibilité, et esthétisme.

Pour commencer, je me suis bien renseigné sur la législation. Instant technique, accroche-toi : il faut 4 stickers (1 pour chaque face du casque), répondant à des critères très précis. Leur forme doit être simple, chacun doit couvrir au moins 18cm², et pouvoir contenir soit un cercle de 40 mm de diamètre, soit un rectangle de surface au moins égale à 12,50 cm² et de largeur au moins égale à 20 mm. Contrairement à ce qu’on pense, le seul critère de couleur imposé est que le sticker doit être vu comme blanc lorsqu’il rétro-réfléchit la lumière… ce qui peut être obtenu avec du 3M blanc, et noir!

En regardant mon casque j’ai eu une idée : pourquoi ne pas reproduire les logos déjà inscrits sur mon Shoei GT-Air, en superposant deux couches rétro-réfléchissantes? J’ai donc contacté pas mal de sites spécialisés en leur détaillant ma demande. A mon avis, le seul avantage à être le seul pays au monde à imposer l’apposition de ces stickers c’est que la plupart des vendeurs sont français! Ca facilite grandement de le dialogue.
Tous m’ont répondu que ma demande était facilement réalisable. Pas étonnant, parce qu’en jetant un œil au catalogue de certains vendeurs j’étais vraiment surpris de voir quel niveau de détails ils arrivent à atteindre. Certains vont même jusqu’à proposer les motifs des casques replica… en 3M!
J’avais donc l’embarras du choix mais j’ai finalement opté pour une petite entreprise parisienne, pour faire travailler les entrepreneurs locaux : Stikare.com. Vu que leur bureau n’est pas loin du mien j’ai même pu aller retirer ma commande en mains propres et éviter les frais de port.
Pour 19€ j’ai donc obtenu 8 stickers à assembler (4 noirs, et 4 blancs), découpés sur-mesure selon mes demandes. Les finitions sont excellentes, il n’y a aucun défaut dans la découpe et la pose est très facile.

Pari réussi : mon casque respecte les obligations légales et en me permettant d’être visible, tout en conservant son design d’origine.

1

Si tu aimes, partage !

Encore un peu de lecture?

2 commentaires sur “Préparatifs #2 : améliorer la visibilité de son casque

    1. 20 euros je trouve ça pas si cher pour pas défigurer un casque qui en vaut 400, tout en évitant l’amende 🙂
      Mais je comprends, quand on peut trouver des stickers noirs basiques à 5 euros la différence est assez conséquente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *